Des vinifications médocaines

Les vinifications

La vinification du rouge

Si la découverte du terroir doit tout à Henri Enjalbert, la définition des procédures de vinification et d’élevage doit tout à Emile Peynaud. La vinification médocaine se distingue par de longues fermentations et macérations (trois semaines), élevage bois durant 12 à 15 mois dans des barriques bourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage léger à l’albumine, pas de filtration.

Ce grand vin de garde se révèle merveilleusement savoureux, fruité, charnu, agréable à boire dès la fin d’élevage. Il faut absolument goûter en jeunesse les DAUMAS GASSAC ! Il faut laisser quelques bouteilles en longue garde et maturation !

D’admirables arômes tertiaires se dessinent dès la septième année qui devrait connaître leurs apogées autour de la vingtième année.

Combien de vins Rouges au monde, sont rouges vifs et plein de fruits à 21 ans ? Daumas Gassac, cas unique ou presque.

Daumas Gassac vinification rouge

La vinification du blanc

Daumas Gassac vinification blanc

Vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours ; une fermentation sous inox à 20/25° pendant trois semaines ; une filtration alluvionnaire sur terre fossile ; ensuite retour dans l’inox ; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteille.

L’assemblage savant et unique des quatre cépages nobles donne naissance à un grand vin alliant pureté et fraîcheur. Il enchante la bouche de merveilleuses saveurs fruitées et persistantes soutenues par une texture onctueuse.

A boire dans sa 1ère année, si l’on veut découvrir ses arômes de fruits. Dès sa 3ème année, le fruit s’efface au bénéfice des arômes secondaires de bouquets très fins. Très belle maturité classique de cinq à quinze ans !

La vinification du Rosé Frizant

Saignée de Cabernet Sauvignon à basse température puis fermentation en cuve close.

Un vrai vin Rosé, mais si proche du jus de fruit, un vin qui enchante le palais ; fraîcheur des fines bulles, suavité des arômes de fruit, allegria d’un degré d’alcool modéré.

Le Rosé Frizant se boit très frais, il rafraîchit la soif, enchante la gourmandise et dissipe la morosité !

Daumas Gassac vinification frizant